Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Theglatphalassar
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Roi d’Assyrie, fils et successeur de Sardanapale, commença à régner à Ninive l’an du monde 3257, avant Jésus-Christ 743, avant l’ère vulgaire 741. Il est ordinairement nommé dans les profanes Ninus le jeune. Élien le nomme Thilgam, et l’Écriture Theigathphalrlasar (1 Chroniques 5.6-26 ; 2 Chroniques 28.20), ou Théglatphalasar, ou Théglalphalassar (2 Rois 15.29 ; 16.7-10). Ce fut lui qui rétablit le royaume d’Assyrie, et qui le posséda après le démembrement qu’en avaient fait Bélésis et Arbacès. Voyez leurs articles et celui de Sardanapale.

Achaz, roi de Juda, se voyant rudement attaqué par Razin, roi de Syrie, et par Phacée, roi d’Israël, et ne se sentant pas assez fort pour leur résister (2 Rois 16.7-9), députa des ambassadeurs à Théglatphalassar, pour le prier de venir à son secours contre les rois de Syrie et de Samarie. En même temps il lui envoya tout l’or et l’argent qui se trouva dans les trésors du temple et dans ceux du palais. Théglatphalassar marcha donc contre Razin, le tua, ruina Damas, et en transféra les habitants sur le fleuve Cyrus. Achazalla au-devantde ce prince jusqu’à Damas. Mais Théglatphalassar, ne se contentant pas de ce qu’Achaz lui avait donné, entra dans la Jùdée, et ravagea tout le pays sans y trouver de résistance (2 Chroniques 28.20-21). Il fit la même chose dans les terres de Samarie, enleva les tribus de Ruben et de Gad et la demi-tribu de Manassé, et les emmena à Lahéla, à Haber et à Ara, sur le fleuve de Gozan (2 Chroniques 5.26). De plus il prit les villes d’Aïon, d’Abel-Belt-Maca, de Janoé, de Cédés, d’Azor, la Galilée, et les pays de Galaad et de Nephtali, et en emmena les habitants en Assyrie (2 Rois 15.29). Théglatphalassar, après avoir régné dix-neuf ans à Ninive, mourut l’an du monde 3276, avant Jésus-Christ. 724, avant l’ère vulgaire 728. Il eut pour successeur Salmanasar.