Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Taphnis
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Ville d’Égypte. Jérémie (Jérémie 2.16 ; 43.7-9 ; 44.1 ; 46.14) en parle souvent, et on assure qu’il y fut enterré. On croit que Taphnis ou Taphnoe est la même que Daphnoe Pelusice, à seize milles de Péluse, vers le midi, suivant l’Itinéraire d’Antonin. Jérémie et les Israélites qui étaient avec lui se retirèrent à Taphnis ; et lorsqu’ils y furent arrivés, le Seigneur fit connaître à Jérémie que Nabuchodonosor prendrait cette ville et qu’il y établirait son trône au même endroit où le prophète avait enfoui des pierres (Jérémie 43.7-9). C’était alors une ville royale. Hérodote dit que du temps de Psammétichus, roi d’Égypte, il y avait une garnison à Daphnoe Pelusice, contre les incursions des barbares.

Ézéchiel (Ézéchiel 30.14), parle de Tanis ou Tsoane, comme l’a remarqué notre auteur au mot Tanis ; mais il parle aussi, au verset 18, de Taphnis ou Téhaphenès. N. Sanson a cru que l’anis et Taphnis étaient la même ville ; mais il y a bien de la différence dans l’Hébreu entre Tsoane, et Techaphnechès. Voici l’article de Barbié du Bocage :

« Taphnis ou Taphnes, ville importante da la basse Égypte, située sur la branche Pélusiaque du Nil, à cinq lieues au S. de Péluse. Hérodote la nomme Daphnes, et Étienne de Byzance Daphné. Sous les princes égyptiens, cette ville était une place militaire importante où on entretenait une forte garnison pour résister aux incursions fréquentes des Arabes et des Syriens. Il paraît que les rois y avaient un palais (Jérémie 63.9). On l’a quelquefois confondue à tort avec Tanis. »