Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Sua
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

Sua (1)

Roi d’Égypte, ayant fait alliance avec Osée, roi d’Israël (2 Rois 17.4), et lui ayant promis toute sorte d’assistance, ne lui servit de rien, et n’empêcha pas que Salmanasar, roi d’Assyrie, ne prît Samarie et ne détruisît le royaume d’Israël, l’an du monde 3283, avant Jésus-Christ 717, avant l’ère vulgaire 721, Ussérius et Marsham croient que Sua, autrement Soos ou Sous, est le même que Sabacon, roi d’Éthiopie, que l’on donne pour le premier roi de la dynastie des Égyptiens [il veut sans doute dire des Éthiopiens] en Égypte. Ussérius dit qu’il commença à régner en Égypte l’an du monde 3277, ayant pris et brûlé vif Bocchoris, roi de ce pays. Il régna huit ans ; depuis 3277 jusqu’en 3285, avant Jésus-Christ 723, avant l’ère vulgaire 727. Il eut pour successeur Sévéchos, qu’Ussérius croit être le même que Séthon, dont parle Hérodote, I. Il, chapitre 110 [Sua n’est par le même que Sabacon, fondateur de la vingt-cinquième dynastie des rois d’Égypte, dite Éthiopienne, parce que Sabacôn était Éthiopien ; mais il est le-même que Sévéchos, son successeur, Éthiopien aussi. Sévéchos est le nom que les listes de Manéthon donnent au successeur de Sabacôn, et l’on trouve à Abydos le cartouche d’un roi qui se lit Sévékowtph, ainsi que sur deux stèles du musée égyptien de Paris. Quant à Séthon, M. Champollion-Figeac, qui nous fournit ces renseignements (Égypte, pages 363, 364, 495), ne l’admet pas. Le successeur de Sévéchos, ou Sua, fut Tharaca. Voyez Pharaons, 25° dynastie, tome 3 col. 10421

Sua (2)

Frère de Caleb [en hébreu Cheiub] (1 Chroniques 4.11). Il eut pour fils Mahir.

Sua (3)

Ou Sué, ou plutôt Scaoueu, chananéens dont Juda épousa la fille (Genèse 38.2).

Sua (4)

Ou Suaa, Schoua, de la tribu d’Aser, était fille d’un nommé Héber (1 Chroniques 7.32).