Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Smyrne
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Ou Smirne, ville de l’Asie Mineure, sur l’Archipel, avec un beau port. Saint Jean l’Évangéliste, ou plutôt Jésus-Christ, dans l’Apocalypse (Apocalypse 2.8-10), par la bouche de saint Jean, parle en ces termes à l’ange ou évêque de Smirne : Voici ce que dit celui qui est le premier et le dernier, celui qui a été mort et qui vit : Je sais quelle est votre affliction et votre pauvreté ; mais vous êtes véritablement riche, et vous dites noirci par les calomnies de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont de la synagogue de Satan. Que rien de tout ce que vous pourrez souffrir ne vous effraye. Le diable doit envoyer en prison quelques-uns des vôtres afin de vous tenter, et vous serez dans la tribulation pendant dix jours. Soyez fidèle jusqu’à la mort, et je vous donnerai la couronne de vie. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’esprit dit aux Églises : Celui qui demeurera victorieux, ne recevra point d’atteinte de la seconde mort.

On demande qui était cet ange ou cet évêque de Smirne. La plupart croient que c’était saint Polycarpe, qui fut fait évêque de Smirne par l’apôtre saint Jean l’Évangéliste. Les éloges que le Saint-Esprit donne ici à l’ange de Smirne, conviennent parfaitement à saint Polycarpe, et il est remarquable qu’il n’y a pas un mot de reproches. Il y a quelque apparence que c’est le martyre de saint Germanique et des autres martyrs de Smirne qui furent martyrisés sous Marc-Aurèle, que saint Jean a voulu marquer ici en disant que le diable en fera mettre quelques-uns en prison.

So