Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Second
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Second (1)

Secundus, disciple de saint Paul. On ne sait aucune particularité de sa vie. Il était de Thessalonique, et suivis saint Paul de Grèce en Asie, l’an 58 de Jésus-Christ. Les Espagnols reconnaisment un saint Second, qu’ils prétendent avoir été envoyé dans leur pays, par les apôtres saint Pierre et saint Paul.

Second ou vicaire du roi (2)

On appelait ainsi un des ministres des rois hébreux. Tel était Elcana sous Achaz, roi de Juda (2 Chroniques 28.7), Joseph sous Pharaon, roi d’Égypte (Genèse 41.40), Aman sous Assuérus, roi de Perse (Esther 13.3-6 ; 15.2). Jonathas parlant à David, lui disait : Je sais que vous régnerez sur Israël, et je serai votre second (2 Samuel 23.17). Mardochée jouit de la même dignité dans la cour d’Assuérus, après la disgrâce d’Aman (Esther 8.1-2 ; 9.4 ; 10.3). Il serait difficile de déterminer quelles étaient les prérogatives de cette première dignité, mais on ne peut douter qu’elles n’aient été très-grandes. Le second du roi s’asseyait immédiatement au-dessous du prince ; il exerçait sur tout le royaume et sur tous les officiers du roi une autorité peu différente de celle du roi même. Comme les rois d’Orient se montraient peu en public, et que presque toutes les affaires se traitaient par un intermédiaire, il est fort croyable que le second du roi était à cet égard à-peu-près ce qu’est parmi nous le premier ministre du royaume, et qu’il ne se faisait rien de considérable, soit au dedans, soit au dehors du royaume, à quoi il n’eût beaucoup de part. Nous voyons dans la personne d’Holopherne, qui était le second du royaume de Nabuchodonosor, roi de Ninive (Judith 2.4), quels étaient le crédit et le pouvoir de ces sortes de ministres ; ils étaient regardés comme des rois et en avaient tout l’éclat extérieur. Xerxès offrit à son frère Ariamenès le second rang dans son royaume, si on lui déférait la royauté à lui-même.

Bible de Vence, Dissert sur les officiers de la cour et des armées des rois hébreux.