Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Racine
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

La cupidité est la racine de tous les maux et de tous les péchés que nous commettons (1 Timothée 6.10), la, racine, c’est-à-dire, la source, la cause. Qu’on ne voie point parmi vous des hommes dangereux qui attirent sur vous les effets de la colère de Dieu (Deutéronome 39.18) ; des racines de fiel et d’amertume. Cherchons contre lui des sujets de discours et de répréhension, ou cherchons des occasions de l’accuser (Job 19.28) ; l’Hébreu, la racine de la parole est en moi : je suis toujours en état de me bien défendre. Il arrachera votre racine de la terre des vivants ; il vous, arrachera du monde et vous exterminera (Psaumes 51.7).

La racine peut aussi marquer la race, les descendants (Proverbes 12.3), la racine des justes ne sera point ébranlée ; et Jérémie (Jérémie 12.2) : D’où vient que les impies prospèrent en toutes choses ? Vous les avez plantés et ils ont pris racine. Dans Daniel, dans les livres des Machabées, Antiochus Épiphane, persécuteur des Juifs, est représenté comme un germe, un bourgeon, une racine d’iniquité, sortie des rois successeurs d’Alexandre le Grand. Et Jésus-Christ dans sa passion nous est dépeint comme une racine mal nourrie, plantée dans une terre aride (Isaïe 53.2). Et ailleurs, il est nommé, la racine de Jessé (Isaïe 11.1-10).

Dans un sens contraire, saint Paul dit que les Juifs sont comme la racine (Romains 11.16-18) qui porte l’arbre sur lequel les gentils sont greffés, et que les patriarches sont la racine pure et sainte, dont les Juifs sont comme les branches. Si radix sancta, et rami. Et ailleurs, que Jésus-Christ est la racine sur laquelle les chrétiens sont fondés, et dont ils tirent leur vie et leur subsistance (Colossiens 2.7).