A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Quirinius
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Quirinius Cyrenius, ou Cyrinus, gouverneur de Syrie envoyé par Auguste, après qu’Archélaüs, roi de Judée, eut été relégué à Vienne, environ dix ans après ta naisance de Jésus-Christ. Publius Sulpitius Quirinius, car c’est là son vrai nom, succéda à Quintilius Varus dans le gouvernement de la Syrie. Saint Luc (Luc 2.2) semble dire que le dénombrement qui obligea la sainte Vierge et saint Joseph à se rendre à Bethléem lorsque Jésus-Christ y naquit, est le premier dénombrement qui se fit sous le gouverneur Quirinius, ou Cyrénius. Mais comme Cyrinus ne fut fait gouverneur de Syrie qu’environ dix ans après la naissance du Sauveur, nous croyons avec plusieurs interprètes qu’il faut traduire ainsi le texte de saint Luc : Ce dénombrement, qui obligea Joseph et Marie d’aller à Bethléem, se fit avant un autre dénombrement qui fut fait sous le gouvernement de Quirinius. Le premier était général pour tout l’empire ; celui de Quirinius ne regardait que la Syrie et les provinces adjacentes.

Le père Pétau, Grotius, et Ussérius avouent que Quirinius n’était point gouverneur de Syrie l’année de la naissance de Jésus-Christ ; mais ils prétendent qu’étant gouverneur de Cilicie, il put être délégué extraordinairement pour faire le dénombrement en Syrie et en Judée ; quoique l’histoire ne nous ait pas appris cette particularité, qui ne paraît pas fort importante en elle-même. Mais saint Luc l’a bien remarquée, parce qu’elle était de conséquence à son sujet ; et il a bien su la distinguer de la seconde description, ou du second dénombrement, fait la sixième ou la dixième année de Jésus-Christ par le même Quirinius.

Tertullien a cru que le dénombrement marqué dans saint Luc se fit par Sentius Saturninus, gouverneur de Syrie sous Auguste. Ussérius tâche de le concilier avec saint Luc, en disant que Saturnins était vraiment gouverneur de Syrie en ce temps-là, et que Quirinius, qui gouvernait la Cilicie, province voisine, vint extraordinairement, pour faire le dénombrement en question, dans la province de Saturninus. Mais d’autres soutiennent que Saturnin avait quitté la province avant la dernière année d’Hérode, comme Josèphe l’insinue, et par conséquent avant l’année de la naissance de Jésus-Christ.

Téléchargez l'application Bible.audio