Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Providence
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

C’est un dogme de la religion chrétienne et de la juive, que Dieu règle et gouverne tout par sa providence que cette providence est éternelle et infinie qu’elle s’étend sur toutes choses, sur les cheveux de nos têtes, sur les plus petits animaux, sur les herbes de la campagne. Les athées dont Salomon exprime les sentiments dans le livre de l’Ecclésiaste (Ecclésiaste 3.1-19,20), et les Sadducéens qui parurent dans la suite, niaient la Providence. Ils soutenaient que rien ne nous arrivait ni par la force du destin, ni par la volonté de Dieu ; que Dieu est hors de portée de faire, ou de permettre le mal ; que nous sommes les seules causes de notre bonheur, ou de notre malheur, selon le bon ou le mauvais parti que nous prenons par le choix de notre liberté.

Mais ces sentiments sont rejetés par le commun des Juifs, quoiqu’ils ne soient pas entièrement d’accord sur la manière d’expliquer les effets de la Providence. Maimonide semble croire que la Providence n’agit pas pour remuer une feuille, ni pour produire un vermisseau ; mais que tout ce qui regarde la production des animaux et d’autres choses encore moins importantes, se fait par accident. D’ailleurs le commun des Juifs tient que l’homme jouit d’une parfaite liberté pour le bien et pour le mal ; et que tout ce qui lui arrive est ou une récompense de ses actions de justice, ou une punition de quelque péché.

Ne dites point devant l’ange (Ecclésiaste 5.15) : Il n’y a point de providence, de peur que Dieu, irrité contre vous, ne détruise tous les ouvrages de vos mains. C’est Salomon qui parle dans le livre de l’Ecclésiaste. Gardez-vous bien de nier en secret la Providence : votre ange sera témoin de vos plus secrets sentiments, et Dieu vous punira dans sa fureur. L’Hébreu porte : Ne dites point devant l’ange : C’est une faute d’ignorance. Pourquoi vous exposer à la colère du Seigneur par vos discours, et a perdre tous les fruits de vos mains ?