Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Pretoire
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

On donne dans l’Évangile le nom de prétoire à la maison où demeurait le gouverneur [lisez procurateur] de Jérusalem de la part des Romains (Matthieu 27.27 Marc 15.16 Jean 18.28-33). C’est là où ce gouverneur rendait la justice et où Jésus-Christ fut présenté devant lui. Malgré toutes les révolutions arrivées à Jérusalem, surtout durant le siège de Tite, et malgré la ruine et la désolation entière de cette ville après sa prise par les Romains, on a prétendu montrer aux voyageurs le prétoire ou la maison de Pilate, ou lon bâtit, dit-on, dans la suite une église.

Saint Paul (Philippiens 1.13) parle aussi du prétoire où, étant à Rome, il rendit témoignage à Jésus-Christ. Quelques-uns croient que sous ce nom il entend le palais de l’empereur Néron. D’autres veulent que ce soit le lieu où lé préteur de Rome rendait là justice, et où il avait son tribunal. Il est certain que le palais de l’empereur ne portait point le nom de prétoire ; mais saint Paul étant accoutumé de donner ce nom à l’hôtel du gouverneur de la province à Jérusalem, il a pu le donner aussi au palais de l’empereur à Rome. D’autres ont soutenu que sous le nom de prétoire de Rome saint Paul avait voulu marquer le camp des soldats prétoriens, où cet apôtre a pû être mené par le soldat qui l’accompagnait toujours, et qui était attaché à lui par une chaîne, à la manière des Romains.