Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Philete
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Saint Paul écrivant à Timothée (2 Timothée 2.17-18) l’an 65 de Jésus-Christ et peu de temps avant son martyre, lui dit : Fuyez ceux qui tiennent des discours vains et profanes, dont la doctrine, comme un cancer, gagne peu à peu. De ce nombre sont Hyménée et Philète, qui se sont écartés de la vérité, en disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui ont déj à renversé la foi de quelques-uns. Nous n’avons rien de bien certain touchant Philète ; car nous comptons pour peu de chose ce qu’on en lit dans le faux Abdias, en la Vie de saint Jacques le Majeur, supposé même que cet auteur n’ait pas mis le nom de Philète pour celui de Phygelle. Voici le précis de ce qu’on lit dans Abdias.

Saint Jacques, fils de Zébédée, allant par les synagogues de la Judée et de la Samarie, prêchait partout la foi de Jésus-Christ. Hermogènes et Philète s’opposaient fortement à lui, disant que Jésus-Christ n’était pas le Messie. Hermogènes était un grand magicien, et Philète était son disciple. Celui-ci s’étant converti, et ayant voulu amener son maître à saint Jacques, Hermogènes le lia par son art rnagique, et l’empêcha d’aller voir l’apôtre. Philète fit avertir saint Jacques de ce qui lui était arrivé. Saint Jacques le délia, et Philète le vint trouver. Hermogènes, ayant éprouvé l’inutilité de son art contre le saint, se convertit, aussi bien que Philète.