Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Phaleg
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Fils d’Héber, naquit l’an du monde 1757, avant Jésus-Christ 2243, avant l’ère vulgaire 2247. L’Écriture dit que son père lui donna le nom de Phaleg, qui signifie partage, parce que de son temps l’on commença à partager la terre (Genèse 11.16 ; 10.25), soit que Noé ait commencé à partagdt les terres à ses neveux quelques années avant la construction de Babel, soit que Phaleg soit venu au monde l’année même de l’entreprise de Babel et de la confusion des langues, soit que Héber, par un esprit propliétique, ait donné à son fils le nom de Phaleg quelques années avant la tour de Babel.

Ce qui embarrasse ici les interprètes, c’est,

1° Que Phaleg n’est venu au monde que cent ans après le déluge. Or il semble qu’alors le nombre des hommes n’était pas encore assez grand pour faire une entreprise comme celle de Babel.

2° Jectan, frère de Phaleg, avait déjà treize fils au temps de la dispersion arrivée après la confusion de Babel (Genèse 10.26-28). Phaleg étant né l’an 34 de Héber (Genèse 11.16), il est impossible que Jectan, son frère, ait pu avoir ce nombre d’enfants lors de la naissance de Phaleg.

Il semble donc qu’il n’est pas né au temps de la dispersion. À cela on peut répondre que Moïse a rapporté les noms des treize fils de Jectan dans la Genèse (Genèse 10.26), par anticipation, quoiqu’ils ne fussent nés qu’assez longtemps après la confusion de Babel ? Mais comme ils occupèrent un assez grand pays, il était important de les faire connaître, et de les nommer parmi les autres descendants de Noé, qui se partagèrent les provinces d’Orient. Quoi qu’il en soit, Phaleg, âgé de trente ans, engendra Réu (Genèse 11.18), et mourut âgé de deux cent trente-neuf ans.