Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Ozias
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Ozias (1)

Ou Azarias, roi de Juda, fils d’Amasias, commença à régner étant âgé de seize ans, et régna cinquante-deux ans à Jérusalem (4 Reg 15.1-3). Sa mère s’appelait Jéchélia. Il fit le bien devant le Seigneur ; il ne détruisit pas néanmoins les hauts lieux, et le peuple continuait à y aller sacrifier contre la défense du Seigneur. Ce prince est appelé Ozias dans les Paralipomènes (2 Chroniques 26.16-17). C’est lui qui, ayant entrepris de vouloir offrir l’encens dans le temple, ce qui était une fonction réservée aux, prêtres, fut frappé de lèpre et demeura hors de la ville, et séparé des autres hommes jusqu’à sa mort. Pendant cet intervalle, Jonathan son fils gouvernait le royaume.

Josèphe dit que dans cette occasion on sentit un grand tremblement de terre, et que, le temple s’étant ouvert par le haut, un rayon de lumière ayant frappé le front du roi, il parut aussitôt chargé de lèpre. Le tremblement de terre fut si violent, qu’il détacha la moitié de la montagne qui est à l’occident de Jérusalem ; et la terre, ayant roulé l’étendue de quatre stades, ou cinq cents pas, ne s’arrêta que par la rencontre de la montagne qui est à l’orient de la ville, ferma le grand chemin, et couvrit les jardins du roi. C’est ce que Josèphe ajoute a l’histoire racontée dans les Paralipomènes. On sait qu’il arriva sous Ozias un très-grand tremblement de terre. Amos (Amos 1.1) et Zacharie en font mention (Zacharie 14.5), les Rois et les Paralipomènes en parlent expressément ; mais il n’est pas certain qu’il soit arrivé en même temps qu’Ozias entreprit d’offrir l’encens.

Les commencements d’Ozias furent très-heureux. Il remporta de grands avantages sur les Philistins, les Ammonites et les Arabes (2 Chroniques 26.4-6). Il fit augmenter les fortifications de Jérusalem, et il entretint toujours une armée de trois cent sept mille cinq cents hommes ; et il eut de grands arsenaux bien fournis de toutes sortes d’armes, tant pour attaquer que pour se défendre. [Voyez une dissertation sur la poliorcétique des Hébreux, parmi les pièces préliminaires du premier volume]. Comme il aimait fort l’agriculture, il avait grand nombre de laboureurs dans les plaines, de vignerons dans les montagnes, et de bergers dans les vallons. Il mourut l’an du monde 3246, avant Jésus-Christ 754, avant l’ère vulgaire 759. Il ne fut pas enterré dans les tombeaux des rois, parce qu’il était lépreux, mais seulement dans le champ où étaient ces tombeaux.

Ozias (2)

Fils d’Uriel, et père de Saül, de la tribu de Lévi, et de la famille de Caatb. 1 Chroniques 6.24,

Ozias (3)

Fils de Micha, de la tribu de Siméon. Il était le premier de la ville de Béthulie, lorsque Holopherne l’assiègea. Il soutint vigoureusement le siège contre ce général, et reçut dans sa maison Achior, qui avait été chassé du camp des Assyriens. Ozias voyant Béthulie réduite à l’extrémité faute d’eau, et le peuple s’étant mutiné contre lui et l’accusant du malheur auquel ils étaient exposés, il promit de rendre la ville dans cinq jours, si Dieu ne leur envoyait point de secours. Judith, étant informée de cette résolution, envoya querir Ozias et les principaux de la ville, leur fit une sage remontrance sur ce qu’ils semblaient prescrire au Seigneur le temps auquel il devait les secourir, les anima à la patience ; et sans leur découvrir son dessein, elle leur dit qu’elle sortirait pendant la nuit, et qu’ils la laissassent aller, sans s’informer de ce qu’elle allait faire. Ozias donc se trouva à la porte de la ville, il ouvrit à Judith, et en attendant son retour et le succès de son entreprise, il demeura dans la ville, priant avec le peuple qu’il plût au Seigneur de les délivrer. Leurs prières furent exaucées ? Holopherne fut mis à mort par Judith, Béthulie délivrée, et Earméedes Assyriens dissipée. Voyez Holopherne et Judith.

Ozias (4)

Prêtre qui, dans la captivité, épousa une idolâtre, et qui, au retour, la renvoya (Esdras 10.21).

Oziau