Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Opher
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Opher (1)

Second fils d.e Madian et petit-fils d’Abraham et de Céthura (Genèse 25.4). Opher a pu peupler l’île d’Urphé, dans la mer Rouge, ou la ville d’Orpha, dans le Diarbech. Saint Jérôme cite Alexandre Polyhistor et Cléodème, surnommé Male, qui assurent qu’Opher, autrement Apher, se jeta dans la Libye, la conquit et lui donna le nom d’Afrique. On dit qu’Hercule était son compagnon dans cette guerre.

Opher (2)

Josué fit mourir un prince chananéen qui était roi d’Opher (f). Cette ville d’Opher est peut-être la même qu’Ophera, dans la tribu de Benjamin (Josué 18.1), ou la même qu’Ephron (2 Chroniques 13.19), dans la même tribu, ou Ephra, patrie de Gédéon, ou Ophra, à cinq milles de Béthel, vers l’orient, selon saint Jérôme.

Barbié du Bocage croit que Geth-Opher et Opher sont deux nome de la même ville ; mais il distingue Opher d’Ophéra. Il place Ophéra sur la limite de la tribu de Benjamin, au nord-est. « N. Sanson, dit le géographe de la Bible de Vence, suppose qu’Opher est la même ville qu’Ophéra, dans la tribu de Benjamin (Josué 18.23) ; mais il y a de la différence dans l’Hébreu entre Opher, et Ophéra. Le nom de cette ville ressemble mieux à Opher, dans la tribu de Zabulon, d’où prenait son nom la ville de Geth-en-Opher, ou Geth-Hépher (Josué 19.13 ; 2 Rois 14.25). 

Ainsi deux Opher :

1° Ville royale des chananéens (Josué 12.17) ;

2° Gethen-Opher, ou Geth-Hépher, lieu dans la tribu de Zabulon.

Enfin Ophéra, ville de Benjamin.

Ophi