Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Onesiphore
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Dont parle saint Paul dans la seconde Épître à Timothée (2 Timothée 1.3 16), vint à Rome l’an 65 de Jésus-Christ pendant que saint Paul y était en prison pour la foi, et dans un temps où presque tout le monde l’avait abandonné. Il était venu d’Asie, où il avait déjà beaucoup servi l’Église ; et ayant trouvé saint Paul dans les liens, après l’avoir beaucoup cherché, il l’assista souvent de tout son pouvoir. C’est pourquoi l’apôtre lui souhaite toutes sortes de bénédictions à lui et à toute sa famille. Les Grecs en font la fête le 29 d’avril, et le 8 de décembre. Au vingt-neuvième d’avril, ils le font évêque de Colophon en Asie. ; et le huitième de décembre, ils le font évêque de-Césarée, sans spécifier de quelle Césarée ils entendent parler. Ils le mettent au rang des soixante-dix disciples, et semblent lui attribuer le martyre. Le Martyrologe romain, au 16 de septembre, dit qu’il souffrit le martyre en l’Hellespont, où il était allé prêcher la foi avec saint Porphyre ; qu’ayant été arrêté par le commandement du proconsul Adrien, et mené dans un temple d’idoles, pour leur offrir de l’encens, ce qu’il refusa généreusement, il fut cruellement battu de verges, et puis attaché à la queue d’un cheval, qui le traîna jusqu’à ce qu’il rendît l’esprit.