Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nerf
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Les Hébreux ne mangent point le nerf de la cuisse des animaux, en mémoire du nerf de la cuisse de Jacob, que l’Ange lui toucha, et qu’il engourdit de telle sorte que, selon quelques interprètes, il en demeura boiteux toute sa vie (Genèse 43.25-32). Celte abstinence du nerf de la cuisse des animaux n’est commandée par aucune loi aux Israélites ; mais il faut qu’ils s’en soient abstenus même avant la loi, si la remarque qu’on lit dans la Genèse (Genèse 32.5-32), a été écrite par Moïse. Il y a des interprètes qui croient que cette abstinence n’est pour eux qu’une chose de dévotion. Dans certains endroits ils s’abstiennent du quartier de derrière des animaux, et ils le vendent à d’autres. Dans d’autres endroits, ils se contentent d’en ôter le nerf, et mangent la viande. Voyez ce que nous avons remarqué sur l’article de Jacob.