Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Jesbaam
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Jesbaam (1)

Fils de Hachmoni, capitaine de trente, ou chef dans l’armée de David. Il leva sa lance sur trois cents hommes, qu’il tua en une seule rencontre (1 Chroniques 11.11). Il fut un des trois héros qui passèrent à travers l’armée ennemie, et furent quérir de l’eau à David dans la citerne de Bethléem (1 Chroniques 11.16-17).

Le texte hébreu du second livre des Rois, qui parle de Jesbaam, porte à la lettre (2 Rois 23.8) : « Celui qui est assis sur le trône de la sagesse, le chef des trois Adino de Hesni, qui leva sa lance sur huit cents hommes, qu’il mit à mort. » Mais le texte des Chroniques, qui est parallèle à celui-ci, porte (1 Chroniques 11.11) : « Jesbaam fils de Hachmoni, chef de Trente, il leva sa lance sur trois cents hommes, qu’il tua dans une seule rencontre. » La différence qui existe entre ces deux textes pourrait faire croire que ces deux personnes sont entièrement différentes ; car comment concilier ces choses ? Jesbaam est fils de Hachmoni ; il tue trois cents hommes, il est chef de trente. Adino au contraire est chef de trois, et tue huit cents hommes. Cependant quand on examine la chose de près, il paraît que toute la différence ne vient que de quelques lettres qu’on a lues autrement dans les textes des deux passages. Voici comme je voudrais raccommoder le texte du deuxième livre des Rois : Jesbaam, fils d’Hachmoni, chef de trente : il leva le bois de sa lance sur trois cents hommes qu’il tua. Les Septante lisent : Jesbaal, fils de Techemani, était le chef de trois, c’est lui qui est Adino l’Asonéen ; il tira son épée sur huit cents. L’édition romaine : Jebosthé le Cananéen, chef de trois, etc. On ne voit pas d’où ils ont pris Adino l’Asonéen, qui est entièrement superflu en cet endroit. [Voyez Jesboham].

Jesbaam (2)

De Carehim, ou Jesbaan, de la race de Coré, fut un des braves qui vinrent joindre David pendant la persécution de Saül (1 Chroniques 12.6)