Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Heron
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal Bost

Herodius, érodion. Cet oiseau [ardea] est aquatique et sauvage. [Il est de l’ordre des échassiers]. Il est distingué par son grand bec et son long cou. Il vole assez haut, habite le long des lacs, des marais et des rivières, et se nourrit de poissons. Les butors et les courlis sont des espèces de héron.

On connaît plusieurs sortes de hérons : le héron blanc, le grand héron gris ou cendré, le petit héron cendré, le héron châtain, le héron crêté, le héron étoilé, le héron noir, etc. Tous ces oiseaux diffèrent entre eux en quelque chose, soit en grosseur ou en couleur. Mais ils conviennent tous en ce qu’ils sont aquatiques, montés sur de grandes jambes, ayant un long bec et un long cou ; et la plupart ont encore une aigrette ou une crête sur la tête. Le héron fait son nid dans les bois de haute futaie. Sa fiente fait perdre la verdure aux arbres sur lesquels elle tombe, et les fait mourir. Il se tient longtemps comme immobile le long des eaux, attendant le poisson, pour le surprendre lorsqu’il s’en défie le moins. Il parait que les Septante, et saint Jérôme l’ont pris pour la cicogne, puisqu’ils traduisent l’hébreu chasid par hérodion. Chasid signifie miséricordieux, compatissant. La cicogne passe pour un oiseau bénin, doux, et qui nourrit ses parents durant leur vieillesse ; en quoi les anciens ont dit que souvent elles étaient plus justes que les hommes.

Moïse déclare la cicogne immonde, peut-être à cause qu’elle se nourrit de serpents. Le héron est un animal dont Moïse a défendu l’usage aux Hébreux (Lévitique 11.19 Deutéronome 14.16). Job parle aussi (Job 39.13) : Penna struathionis similis est pennoe herodii. Et le Psalmiste (Psaumes 103.13) : Herodii domus dux est eorum. Mais le terme de l’original, qui est chasidah, signifie, selon la plupart des interprètes, une cicogne : il dérive de Eliébreu chesid, qui signifie la miséricorde, dont la cicogne est le symbole. Quelques anciens psautiers latins, au lieu de herodii domus, lisent, fulicoe domus, la maison de la foulque ou de la poule d’eau. Mais les Septante et plusieurs interprètes tiennent pour le héron. [Le héron, ardea major Lath., se trouve au Japon, en Égypte, en Sibérie, sur les côtes de l’Afrique, dans l’Inde, dans le nord de l’Europe, etc].