Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Hazael
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

Le prophète Élie, étant au mont Horeb (1 Rois 19.15-16), reçut ordre de la part du Seigneur d’aller sacrer Hazael pour être roi de Syrie. Le prophète se mit en chemin ; mais il ne paraît pas qu’il ait exécuté-cette commission par lui-même. Ce fut Élisée (2 Rois 8.7) qui, plusieurs années après, étant allé du côté de Damas, prédit à Hazael qu’il régnerait sur la Syrie. Voici ce qui se passa en cette occasion. Benadad, roi de Damas, était alors malade. Ayant appris que le prophète Élisée venait du côté de Damas, il envoya au-devant de lui Hazael avec de grands présents, pour le consulter sur sa maladie. Hazael demanda au prophète si Benadad relèverait de sa maladie. Élisée lui répondit : qu’il guérira ; mais le Seigneur m’a dit qu’assurément il mourrait. En même temps Élisée parut ému, il changea de visage, et versa des larmes.

Hazael lui demanda : Pourquoi mon seigneur pleure-t-il ? C’est, dit Élisée, parce que je sais combien de maux vous ferez aux enfants d’Israël. Vo us brûlerez leurs villes fortes, vous ferez passer au fil de l’épée leurs jeunes hommes, vous écraserez contre terre leurs petits enfants, et vous fendrez le ventre aux femmes grosses. Hazael répondit : Qui suis-je, moi, votre serviteur, qui ne suis qu’un chien, pour faire de si grandes choses ? Élisée lui dit : Le Seigneur m’a révélé que vous seriez roi de

Syrie. Hazael, étant retourné vers le roi, son maître, lui dit qu’il recouvrerait la santé : mais le lendemain il l’étouffa, en lui mettant sur le visage une couverture trempée dans de l’eau ; et Benadad étant mort, il régna en sa place.

Hazael ne différa pas d’exécuter contre Israël tous les maux qu’Élisée avait prédits. Jéhu ayant quitté le siège de Ramoth de Galaad, et s’étant rendu à Samarie avec son armée (2 Rois 10.32-33), Hazael, profitant de son absence, se jeta sur les terres de delà le Jourdain, ruina tout le pays de Galaad, de Gad, de Ruben, de Manassé, depuis Aroer jusqu’au pays de Basan. Il se passa un assez grand nombre d’années, sans qu’Hazael fît aucune entreprise contre le royaume de Juda, parce qu’il était plus éloigné de Damas. Il ne commença à l’affliger que sous le règne de Joas, fils de Joachas. Il vint mettre le siège devant Geth ; il la prit et marcha contre Jérusalem (2 Rois 12.17-18). Joas, ne se sentant pas assez fort pour lui résister, lui donna tout l’argent qui se trouva dans ses trésors et dans ceux de la maison du Seigneur, afin qu’il se retirât l’année suivante, l’armée d’Hazael revint contre Joas (2 Chroniques 24.23-24), entra dans le pays de Juda et dans Jérusalem, fit mourir tous les princes du peuple, et envoya au roi de Syrie un très-riche butin l’armée syrienne n’était nullement nombreuse ; mais Dieu lui livra une multitude infinie de peuple de Juda ; et Joas lui-même fut traité par les Syriens avec la dernière ignominie. Hazael n’épargna pas plus le roi d’Israël qu’il avait fait celui de Juda ; mais on ne sait pas bien distinctement le mal qu’il lui fit (2 Rois 13.1-3,22). Il mourut presque en même temps que Joachas, roi d’Israël, et il eut pour successeur Benadad, son fils. Voyez Ben-Adad II et Ben-Adad III.