Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Grenade
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Grenadier. Malus punica, ou Malo-granatum, arbrisseau qui porte des grenades. La grenade est une espèce de pomme, couverte d’une écorce rougeâtre en dehors et rouge en dedans, qui s’ouvre en long, et qui montre au dedans des grains rouges remplis de suc, comme du vin, avec de petits noyaux dedans. Il y a un grenadier domestique et un grenadier sauvage. Le grenadier cultivé a plusieurs rameaux menus, anguleux, armés de quelques épines, et couverts d’une écorce rougeâtre. Ses feuilles sont petites, semblables à celles du myrte, mais moins pointues, de couleur verte, tirant un peu sur le rouge. Sa fleur est grande, belle, de couleur rouge, tirant sur le purpurin, composée de plusieurs pétales disposées en rose, dans les échancrures du calice ; ce calice est oblong, dur, purpurin, ayant en quelque sorte la figure d’une cloche. Ce grenadier cultivé porte quelquefois des fleurs doubles, et alors il ne donne point de fruits.

Le grenadier sauvage est un arbrisseau semblable au précédent, mais il est plus rude et plus épineux ; ses fleurs sont appelées balaustes chez les apothicaires ; elles sont astringentes et très-bonnes pour la dyssenterie, pour la diarrhée, pour la lienterie.

On assure qu’au Pérou on a vu une grenade aussi grosse qu’un baril, que les Espagnols firent porter par rareté à la procession du Saint-Sacrement. Les Musulmans, parlant de la terre sainte, disent que cinq hommes pouvaient à peine porter une grappe de raisin de ce pays-là, et que cinq personnes pouvaient demeurer dans l’écorce d’une seule de leurs grenades. Il est malaisé de pousser plus loin l’hyperbole.

Dieu ordonna à Moïse de mettre au bas de la robe d’hyacinthe du grand prêtre (Exode 28.33) des grenades en broderie, avec des clochettes sonnantes d’or. Comme les grenades étaient communes dans la Palestine, et que ce fruit est fort beau, l’Écriture emploie assez souvent des similitudes tirées de la grenade. [Voyez Blé, § 8].