Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Glaive
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet
Westphal

Le glaive, dans le style des Hébreux, se met souvent pour la guerre. Le Seigneur appelle le glaive sur la terre ; il y fait venir la guerre. La bouche du glaive, le tranchant de l’épée. Un homme qui tire l’épée (educens gladium), est un soldat de profession. Le glaive de la bouche (gladius ores, Job 5.15), les mauvais discours, les accusations, les médisances, les calomnies. Manus gladii, la main du soldat armé. Leur langue est un glaive tranchant (Psaumes 56.5) : la langue des méchants est plus dangereuse que l’épée. Si vous ne vous convertissez, le Seigneur lancera son glaive contre vous (Psaumes 7.13) ; il vous enverra la guerre, ou vous frappera de ses plaies. Gladius an-ceps (Psaumes 144.6), une épée à deux tranchants. Lever l’épée sur des pierres (Exode 20.25), les tailler avec un ciseau ou avec un autre instrument. Vivre de son épée (Genèse 27.40), vivre de guerre et de rapine. Lever l’épée sur quelqu’un (Isaïe 2.4), le frapper, le blesser, le tuer, lui faire la guerre. Celui qui prendra le glaive périra par le glaive (Matthieu 26.52) : ceux qui prennent l’épée de leur propre autorité, et qui se font justice à eux-mêmes, méritent d’être punis de mort par l’autorité de la justice ; ou bien c’est une espèce de proverbe : Ceux qui prennent le glaive, et qui frappent les autres, font ordinairement une fin funeste. La parole de Dieu est plus perçante qu’un glaive. à deux tranchants (Hébreux 4.12) ; elle pénètre jusqu’au fond de l’âme, elle s’insinue dans le cœur et dans l’esprit, etc. Saint Paul exhorte les Éphésiens (Éphésiens 6.17) à s’armer de la parole de Dieu, comme : d’un glaive spirituel, pour les défendre contre les ennemis de leurs âmes.