Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Gelboé
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Gelboé (1)

Montagne célèbre par la défaite et par la mort du roi Saül et de son fils Jonathas. Eusèbe et saint Jérôme nous apprennent que cette montagne était à six milles de Bethsan, autrement Scythopolis, eti qu’on y voyait encore un gros lieu, nommé Gel bus. Guillaume de Tyr dit qu’au pied du mont Gelboé il y a une source qui coule près de la ville de Jezrael. David, dans le cantique lugubre qu’il fit en l’honneur de Saül et de Jonathas, insinue que cette montagne était fertile (2 Samuel 1.6) : Monts de Gelboé, que ni la rosée ni la pluie ne tombent jamais sur vous, et qu’on n’y voie jamais de champ qui produise des prémices, puisque sur vous a été jeté le bouclier de Saül, etc. On dit qu’aujourd’hui ces montagnes sont sèches et stériles.

La montagne de Gelboé était dans la tribu d’Issachar, et formait, dit Barbié du Bocage, l’extrémité nord des montagnes d’Éphraïm, sur la limite nord-ouest de la plaine de Jezrael ou d’Esdrelon. On lui donne environ mille pieds d’élévation. On y voyait un bourg assez considérable, appelé du même nom.

Gelboé (2)

Bourg situé en lssachar, sur la montagne de Gelboé, dit Barbié du Bocage.