Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Gedor
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Gedor (1)

Fils de Phanuel, de la tribu de Juda (1 Chroniques 4.4) [Il y a dans le texte : Phanuel pater Gedor ; mais ici, comme dans beaucoup d’autres endroits de ce chapitre, pater signifie chef, prince. Ainsi Gédor est un nom de ville, et non pas un nom d’homme].

Gedor (2)

Fils de Jared, de la tribu de Juda (1 Chroniques 4.18). [Même observation qu’à l’article précédent].

Gedor (3)

Fils [d’Abigabaon et] de Maacha, de la tribu de Benjamin (1 Chroniques 8.31).

Gedor (4)

La même que Geder, ou Gedera, ou Godera, etc [Gédor est reconnu dans la tribu de Juda (Josué 15.36 ; 1 Chroniques 6.4-18), par le géographe de la Bible de Vence, et pour être la même que Gador (1 Chroniques 4.39). Barbié du Bocage la reconnaît, sous l’un et l’autre nom, dans la tribu de Dan, à l’est de Jamnia, et pour être la patrie de l’un des forts de David. Cendebée la releva et la fortifia, dit-il, d’après (1 Machabées 15.40). Il dit encore que près de là était une vallée qui portait son nom. Hure dit que Gédor était une ville de la tribu de Juda, dans le partage de Dan, et il indique (Josué 15.58), et (1 Machabées 15.39-40), et (1ch 4.4). Voyez Cédron, ville].