Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Embuches
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

insidioe ; dresser des embûches, insidiari. Ces termes ne se prennent pas toujours, dans leur propre signification, pour dresser des embûches à quelqu’un, l’attaquer en secret, lui tendre des pièges : ils signifient quelquefois simplement attaquer un homme qui ne s’en défie pas, attaquer par derrière, se cacher dans un lieu pour surprendre quelqu’un. Voyez le livre des Juges (Juges 9.25, Juges 9.32, Juges 9.34-35). Abimélech, qui était demeuré caché avec les siens sur les hauteurs de Sichem, en sorte néanmoins qu’ils dépouillaient les passants et les maltraitaient, vinrent attaquer la ville de Sichem, partagés en trois corps : Tetendit insidias juxta Sichimatn in quatuor locis. L’Hébreu, à la lettre : Ils dressèrent des embûches contre Sichem, en quatre têtes. Et un peu plus loin, v. 43 : Abimélech étant informé de la marche de Sichem, il prit son armée et la partagea en trois corps, lui dressant des embûches dans le champ. Il parait certain qu’en ces passages il n’est pas question d’embûches proprement dites. Dans le premier livre des Rois, Saül se plaint que David lui dresse des embûches (1 Samuel 22.8-13). Or, il n’y avait rien de moins fondé que cette accusation, en prenant le terme insidiari dans sa propre signification ; mais il pouvait dire, quoique faussement, que David était son ennemi caché. Et dans les Paralipomènes (2 Chroniques 20.22), il est dit que Dieu tourna les embûches des ennemis disrael contre eux-mêmes ; c’est-à-dire leurs efforts, leur malice, leurs armes contre eux-mêmes ; car les ennemis dont ils parlent n’y venaient ni en secret, ni par ruse : ils marchaient hautement en armes contre Israël.