Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Decurion
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Officier des troupes romaines qui commandait à dix hommes. Il y en avait aussi dans les armées des Hébreux, comme on le voit par Moïse (Exode 18.21-25 Deutéronome 1.15) qui, par le conseil de Jéthro, son beau-père, établit des chefs de mille hommes, des chefs de cent, de cinquante et de dix hommes, pour gouverner le peuple, pour le juger, et pour le conduire en paix et en guerre. Judas Machabée (1 Machabées 3.55), en suivant cette disposition de Moïse, établit dans son armée de toutes ces sortes d’officiers. Joseph d’Arimathie est nommé dans l’Évangile (Marc 15.43) noble décurion ; mais le texte grec porte riche conseiller, ou riche sénateur. Saint Luc, simplement, conseiller (Luc 23.50). On appelait décurions, les sénateurs des villes municipales et des colonies ; et c’est apparemment ce qui a obligé l’auteur de la Vulgate à traduire le grec bouleutès, par decurio.

Datte