Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Dibon-Gad
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

La même [ville] que Dibon, dont on vient de parler [Dibon-Gad n’est pas une ville, et doit par conséquent être distingué de Dibon qui en est une. C’est probablement, non pas un désert [Voyez Marches, sur le 4e campement], mais une vaste campagne dont il est fait mention à cause de la trente-neuvième station des israélites.« Cette position, dit M. Léon Delaborde, est au nord de Zared, au sud de l’Arnon, à distances à-peu-près égales entre ces deux torrents et entre Katrane et Tafyle. Le lieu nommé Diban, que Burckardt trouva entre les deux bras de l’Arnon, me semble trop au nord, et une étymologie ne sufrit pas quand les distances ne concourent pas à la même coïncidence. Il est probable que c’est de cette station que Moïse envoya ses ambassadeurs à Sehon, roi des Amorrhéens (Nombres 21.21)].