Soutenez l'application Bible.audio

 


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Dilater
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Dilatare. Ce terme est principalement consacré à signifier la dilatation du cœur, qui arrive dans la joie et dans la prospérité, opposée au resserrement du cœur qui arrive dans l’adversité (Psaumes 4.2) : In tribulatione dilatasti mihi. Et saint Paul (2 Corinthiens 6.11) : Cor nostrum dilatatum est.

Dilater se met aussi pour étendre ses limites, porter ses conquêtes en un pays étranger (Genèse 9.27) : Dilatet Dominus Japhet, que le Seigneur lui donne un vaste partage (Exode 34.24). Cum dilatavero terminos tuos, lorsque j’aurai étendu vos limites.

Dilatare os, ouvrir la bouche, se prend en bonne et en mauvaise part (Isaïe 57.4). Contre qui as-tu ouvert la bouche ? qui as-tu humilié (Psaumes 34.21) ? Dilataverunt super me os suum, ils ont ouvert leur bouche contre moi, ils m’ont outragé de paroles. Et dans un autre sens (Psaumes 80.11) : Dilata os tuum, et implebo illud, ouvrez votre bouche et je la remplirai, comme un enfant qui demande à manger et à qui sa mère ou sa nourrice donnent la nourriture. Le Sage (Proverbes 20.19): Ne vous mêlez point avec celui qui ouvre ses lèvres, avec le babillard ; l’hébreu, avec celui qui trompe par ses lèvres.

L’enfer a dilaté son âme et a ouvert sa bouche à l’infini (Isaïe 5.14 ; Habacuc 2.5), pour recevoir les braves et les puissants de mon peuple ; le tombeau a ouvert sa bouche, il est prêt à engloutir une infinité de morts ; il ne demande qu’à dévorer, qu’à absorber.

Vous avez dilaté mes pas (Psaumes 17.37) vous m’avez tiré de l’embarras, du resserrement où j’étais, vous m’avez mis au large, etc.