❤️Faire un don


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Achitophel
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Il était natif de Gilo. Les Juifs le font aïeul de Bethsabée, femme d’Urie, et ensuite de David, par Ammiel son fils (1 Chroniques 3.5), père de Bethsabée. Si cela est, il faut qu’Achitophel ait été fort âgé, au temps de la guerre d’Absalom, puisque Bethsabée, sa petite-fille, était déjà femme d’Urie depuis quelque temps, avant qu’elle épousât David. Il y en a qui conjecturent que ce fut pour venger l’affront que David avait fait à Bethsabée, qu’Achitophel embrassa avec tant de chaleur le parti d’Absalom. Quoi qu’il en soit, aussitôt qu’Absalom fut reconnu roi par la plus grande partie des Israélites, il fit venir de la ville de Gilo Achitophel, conseiller de David, pour se servir de ses avis dans la conjoncture de ses affaires (2 Samuel 15.12) ; car en ce temps-là les conseils d’Achitophel étaient regardés comme des oracles de Dieu même (2 Samuel 16.23). Rien ne donna plus d’inquiétude à David, que lorsqu’il apprit que cet habile homme était dans le parti d’Absalom. [Seigneur, s’écriait-il dans l’angoisse de son âme, renversez les conseils d’Achitophel (2 Samuel 15.31)] ; et lorsque Chusaï, son ami, vint se présenter pour le suivre dans sa fuite, il le pria de s’en retourner à Jérusalem, d’aller faire semblant d’offrir ses services à Absalom, et de tâcher de détruire les conseils que lui donnerait Achitophel.

Lorsqu’Absalom fut arrivé à Jérusalem, il dit à Achitophel de délibérer avec ses autres conseillers sur ce qu’il y avait à faire (2 Samuel 15.31-33). Achitophel lui conseilla d’abord d’abuser des concubines de son père, afin que, quand tout Israël saurait qu’il avait ainsi déshonoré son père, ils s’attachassent plus fortement à lui. On fit donc dresser une tente sur la terrasse du palais du roi, et Absalom entra devant tout Israël dans le lieu où étaient les concubines de David. Achitophel dit encore à Absalom (2 Samuel 17.1-2) : Si vous l’agréez, je m’en vais prendre douze mille hommes choisis, et j’irai poursuivre David cette même nuit, et fondant sur lui pendant qu’il est las et hors de défense, je le battrai sans peine, je dissiperai ceux qui sont avec lui, et lorsqu’il sera abandonné de ses gens, je le ferai mourir ; après cela je vous ramènerai l’armée, et tout sera en paix. Cet avis plut à Absalom et à tous les anciens d’Israël. Néanmoins Absalom dit : Faites venir Chusaï, afin que nous sachions aussi son avis.

Chusaï étant venu et ayant entendu ce qu’avait conseillé Achitophel, il dit : Le conseil qu’a donné Achitophel ne me parait pas bon pour cette fois ; mais voici, à mon avis, ce que vous pouvez faire de mieux pour le présent ; faites assembler tout Israël, depuis Dan jusqu’à Bersabée, comme le sable de la mer qui est innombrable, et mettez-vous au milieu d’eux ; et en quelque lieu que David puisse être, nous irons nous jeter sur lui, et nous l’accablerons par notre grand nombre, comme quand la rosée tombe sur la terre. Cet avis fut goûté par Absalom et par tous les anciens, d’Israël, et le Seigneur permit que celui d’Achitophel, qui était le meilleur, ne fût point suivi, afin de précipiter Absalom dans sa ruine. Or, Achitophel voyant que l’on n’avait point suivi le conseil qu’il avait donné, fit seller son âne, s’en alla à sa maison, qu’il avait dans la ville de Gilo, où, ayant mis ordre à ses affaires, il se pendit, et fut enseveli dans le sépulcre de ses pères. Il prévoyait sans doute tout ce qui devait arriver à Absalom, et il voulut prévenir la mort qu’il avait méritée, et que David, en remontant sur le trône, n’aurait pas manqué de lui faire souffrir. Tout ceci arriva l’an du monde 2981, avant Jésus-Christ 1019, avant l’ère vulgaire 1023 [« On a demandé, dit M. Coquerel, quel intérêt put faire entrer Achitophel dans la conspiration d’Absalom. Que pouvait désirer de plus un conseiller de David, entouré d’une réputation si éclatante ? L’orgueil de renverser un trône dont il était le soutien, et l’espoir de régner lui-même sous le nom d’Absalom, expliqueraient peut-être le complot qu’il dirige, mais non l’inceste qu’il conseille. Achitophel était père d’Eliham ou Hammiel, père de Batsebah (2 Samuel 23.34 ; 11.3 ; 1 Chroniques 3.5), et tout nous fait croire qu’il a voulu venger sa petite-fille ; surtout l’infâme avis qu’il a donné, l’ardeur qu’il montre de poursuivre David, le désir qu’il exprime de le frapper lui seul. Ses conseils sont à la fois des preuves de la prudence la plus profonde, et des raffinements de vengeance. Sa mort est réfléchie, comme sa haine ; elle semble celle d’un stoïcien de l’antiquité profane.

Achitophel est un de ces hommes, aussi utiles amis qu’ennemis dangereux, également habiles dans le bien et le mal, qui mettent leurs talents au service de leurs passions, ne font rien à moitié, et sont des modèles de crime ou de vertu ; car le génie sert à l’un et à l’autre].


❤️Faire un don