A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Abîme
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal Calmet

L’Écriture donne ce nom à l’enfer (Luc 8.31 ; Romains 10.7 ; Apocalypse 9.1 ; 11.7, etc.) ; aux profondeurs de la mer (Genèse 7.11 ; Exode 15.5, etc.), et au chaos sur lequel l’Esprit de Dieu se mouvait à l’origine du monde, au milieu des ténèbres (Genèse 1.2). C’est dans l’abîme que l’Écriture nous montre les trépassés (Proverbes 15.24 ; Psaumes 71.20) et notamment les rois orgueilleux et cruels qui se sont élevés contre le peuple de Dieu : ceux de Babylone (Ésaïe 14.9), ceux de Tyr (Ézéchiel 26.19), ceux d’Égypte, (Ézéchiel 31.18 ; 32.19).

L’Apocalypse appelle abîme la demeure des impies, des démons et de Satan. Dans l’opinion des Hébreux, Ecclésiaste 1.7, les sources et les rivières venaient de l’abîme ou de la mer ; elles en jaillissaient par des canaux invisibles et y retournaient en suivant les lits qu’elles s’étaient creusés. Au moment du déluge les fontaines du grand abîme furent rompues et franchirent les limites qui leur étaient assignées (Proverbes 8.28-29) ; les sources forcèrent leurs digues et se répandirent sur la terre, en même temps que les écluses du ciel éclataient pour inonder le monde pécheur (Genèse 7.1) voir Déluge.

Téléchargez l'application Bible.audio