Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Uzza
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal

(2 Samuel 6.3 ; 1 Chroniques 13.7 ; 1045 av. J.-C.)

Lévite, fils d’Abinadab et frère d’Akhio. L’arche, rendue par les Philistins, était restée oubliée dans la maison d’Abinadab jusqu’à la fin de la guerre que David avait entreprise contre les ennemis de son peuple ; mais une fois victorieux, David put réaliser le dessein qu’il avait de transporter à Jérusalem le gage sacré de la présence de l’Éternel ; tout le peuple accompagnait le saint convoi ; 30000 hommes d’élite, choisis dans l’armée, le suivaient. Arrivés près de l’aire de Nacon, sur un terrain foulé, sec et glissant, les bœufs bronchèrent, l’arche fut ébranlée, et Uzza qui se tenait auprès, la voyant chanceler, porta sa main pour la retenir, et fut frappé de mort. « La colère de l’Éternel s’enflamma contre lui, et Dieu le frappa de mort à cause de son indiscrétion » (cf. Exode 33.20 ; Nombres 4.15 ; 18.3). Il n’est pas nécessaire d’exagérer le crime de Uzza pour en comprendre le châtiment ; c’est une faute que tout autre Israélite eût probablement commise comme lui, une faute presque involontaire et machinale, en même temps une faute à intention respectable. Mais c’était une transgression de la loi, et la loi des Juifs ne souffrait ni interprétations, ni exceptions. Uzza avait manqué au sanctuaire, à l’arche sacrée ; ses mains d’homme s’étaient approchées du saint vase que l’Éternel avait choisi pour en faire au milieu de son peuple le domicile arrêté de sa demeure, et si Uzza avait pu le toucher impunément, l’arche sainte était déconsidérée, et n’était plus qu’une arche sans prestige, sans rayons et sans gloire. Qu’on se rappelle, d’ailleurs, que dans l’économie théocratique le gage du péché c’est la mort, et que les fruits de la transgression suivent la transgression comme une conséquence naturelle ; Dieu n’a pas puni Uzza, mais Uzza a été puni par où il avait péché, l’arche meurtrière l’a tué, parce qu’on ne pouvait pas la toucher sans périr, comme un poison empoisonnera toujours ceux qui le prendront, qu’ils le fassent machinalement, involontairement, à bonne intention, ou de toute autre manière.

Vache