Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nuit
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal Calmet

Chez les anciens Hébreux, elle précédait le jour, et c’est ainsi que s’explique l’expression ordinaire des jours de la création : « Ainsi fut le soir, ainsi fut le matin ». Elle se divisait, comme le jour, soit en douze heures, soit en trois ou quatre parties, voir Veilles. La nuit, dans un sens figuré, signifie des jours de tribulation, d’adversité (Psaumes 17.3 ; Ésaïe 21.12 ; cf. Jean 9.4 ; 1 Thessaloniciens 5.2). Les fils de la nuit sont, dans le sens moral, les méchants qui ont besoin des ténèbres pour faire le mal (1 Thessaloniciens 5.5). Enfin, se lever la nuit signifie s’occuper d’une chose avec empressement et sans retard. Dieu même emploie cette expression pour marquer le zèle qu’il a témoigné pour le bien des hommes, les soins qu’il apporte à l’œuvre de leur salut (Jérémie 25.3 ; 26.5 ; 29.19 ; 44.4).

Nuée