Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Noyer
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal

(Cantique 6.11)

Arbre bien connu, de la famille des térébinthacées, originaire de la Perse, mais parfaitement accoutumé à nos climats, où il atteint sans peine une hauteur de 12 à 18 m. Il fleurit au printemps et donne ses fruits en septembre. Ses feuilles sont divisées en folioles ovées, grandes, unies. Le fruit est composé d’une enveloppe extérieure et charnue, nommée brou ; d’une coque remplie d’anfractuosités et plus ou moins dure, nommée coquille ; et enfin d’une amande de forme irrégulière que l’on mange, ou dont on extrait une huile fort estimée. La Palestine en possède encore, et ils croissaient autrefois sans culture sur les bords du lac de Génésareth. Le jardin des noyers dont il est parlé dans le Cantique est nécessairement un grand verger, car il y a peu d’arbres plus nuisibles aux jardins proprement dits que le noyer, par l’étendue du terrain qu’il masque, et par la longueur de ses racines presque horizontales.