Soutenez bible.audio


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nimra
Dictionnaire Biblique Bost
Westphal

(Nombres 32.3)

Nommée aussi Beth-Nimra (Nombres 32.36 ; Josué 13.27), ville de la tribu de Gad, à 5 milles nord de Beth-Haran ou Livias, d’après Eusèbe qui l’appelle Bethnabris ; Burckhardt croit en avoir vu les ruines. Les Talmudistes, l’appellent Beth-Nimrin ou Beth-Namer. C’est dans ces environs, et un peu au nord, que Seetzen, dans sa carte, a dessiné une petite rivière appelée Nahar-Nimrim ou Wadyschoaïb, qui coule vers le Jourdain : il est probable que c’étaient là les eaux de Nimrim (Ésaïe 15.6 ; Jérémie 48.34). Quelques auteurs ont cru que le voisinage de panthères (voir Léopard), avait fait donner ce nom à cette ville, mais il paraît avec plus de raison, et la racine namer peut justifier l’un et l’autre sens, que Nimra était ainsi nommée à cause des eaux claires, transparentes et peut-être minérales qui se trouvaient dans ses environs. Les prophètes, dans les passages cités plus haut, rattachent la ruine du pays au dessèchement des eaux et des puits par les ennemis (cf. 2 Rois 3.25).

Nil
Nimrim